À quelques jours des élections, la trépidante candidate du parti cons-versateur, Sylvie Boulianne a enfin décidé de nous gratifier d'"enjeux" et d'"événements" sur son site Web. Quelqu'un à Ottawa, au think tank conservateur, lui aura vraisemblablement enfin donné l'ordre autorisation de mettre son site à jour. Ainsi, les "enjeux" de Mme Boulianne sont les "accomplissements" du Gouvernement Harper au cours des derniers mois : baisse de la TPS de 2%, crédits d'impôts pour inscription à des activités physiques pour les jeunes, etc. Mme Boulianne, sans avoir la prétention de vous donner un cours de vocabulaire, un "enjeu" se définit comme étant "Ce qui peut être gagné ou perdu au cours d’une entreprise, d’une compétition", selon Antidote. Ce dont vous parlez, ce sont des "gains", en autant , bien entendu, que je puisse considérer comme un gain le fait de payer 2% de moins de TPS, ce qui me fait de belles économies de moins de 100$ par année...Woupidelidou! D'autre part, les "événements" de Mme Boulianne sont constitués d'une série de la même "face de pancarte" de la dame. Ainsi, si on s'en tient à la définition qu'Antidote donne au vocable "événement", soit "Ce qui se produit; circonstance, situation", la face de Mme Boulianne, souligné par son nom ou le merveilleux slogan "Le Québec prend des forces", serait quelque chose en train de de produire, une circonstance. Eh bien, j'ai eu beau fixer la magnifique Sylvie pendant des heures, rien ne s'est produit et il y a fort à parier qu'il en sera de même pour elle demain, jour des élections!

Eh bien, Mme Boulianne, je vous invite à vous rendre au
5455, rue Chauveau, Montréal, le 15 octobre au matin, qui est en fait le bureau d'assurance emploi le plus près de chez vous...